Dar al-Ifta al-Missriyyah
Dar al-Ifta al-Missriyyah
Dar al-Ifta al-Missriyyah est l’un des centres de recherche sur le droit islamique en Égypte. Fondé en 1895, il est considéré comme l'un des premiers établissements dans le monde moderne à émettre des Fatwas. La Fatwa du Dar al-Ifta aborde dans un premier temps plusieurs aspects préparatoires en donnant des définitions, des arguments pour formuler différentes opinions ainsi que ses préférences. Dans la partie préparatoire, le Dar al-Ifta réaffirme ses préférences et déclare qu’il est permis d’acheminer la Zakât vers un autre pays et de la verser à une personne spécifique. Il fait remarquer que la loi islamique fait parfois la distinction entre une personne physique et une personne morale. Il avance que le HCR représente une personne morale et que les règles imposant des restrictions supplémentaires à la distribution de la Zakât par des non-musulmans s’appliquent aux personnes physiques et non aux personnes morales. Selon le Dar al-Ifta, il est permis de verser la Zakât aux réfugiés, à condition qu’ils appartiennent à l’une des huit catégories prescrites. Le Dar al-Ifta termine en indiquant qu’une personne est autorisée à nommer le HCR comme son agent pour acheminer et distribuer la Zakât aux réfugiés et aux personnes déplacées, à condition que les bénéficiaires remplissent les exigences requises. Il n’est pas permis au HCR d’effectuer un quelconque prélèvement sur la Zakât pour couvrir les services qu’il fournit. Par ailleurs, des garanties doivent être mises en place pour veiller à ce que le HCR respecte bien les conditions mentionnées ci-dessus.